• Journée du 28 janvier à l’Université de technologie de Troyes,

    Journée prospective

    Organisée par l’Institut Charles Delaunay et l’Institut Services et Industrie du Futur de Troyes dans le cadre du GDR MACS et avec le soutien et la contribution

    De l’AFAV, de l’AFIS, du GIS S.Mart, de l’association SAGIP, du réseau EcoSD, et avec la participation de l’INRIA et du CNRS

    “SUSTAINABILITY CHALLENGES AND IMPACTS ON RESEARCH ON DESIGN AND CONTROL OF TECHNICAL SYSTEMS”

    « LES ENJEUX DE SOUTENABILITE ET LEURS IMPACTS SUR LA RECHERCHE EN CONCEPTION ET CONTROLE DES SYSTEMES TECHNIQUES »

    Le Mardi 28 janvier 2020 à l’Université de technologie de Troyes, amphi N101

    Tuesday the 28th of january 2020, Université de technologie de Troyes, amphi N101

    Il n’y a pas de frais d’inscription / There is no inscription fees.


    Pour plus d’information sur les possibilités de logement et l’accès à l’Université de Technologie de Troyes, les renseignements sont disponibles sur le site du workshop PUBLIER qui a lieu au même endroit à partir du lendemain https://publier2020.sciencesconf.org/

    For further information on accommodations and access to Université de Technologie de Troyes, information is available on the website for PUBLIER workshop which takes place in the same place, the following days https://publier2020.sciencesconf.org/

    Intervenants / Speakers

    Prof. A. Bernard, 60, graduated in 82, PhD in 89, was associate-Professor, from 90 to 96 in Centrale Paris. From Sept.
    96 to Oct. 01, he was Professor in CRAN, Nancy I, in the “Integrated Design and Manufacturing” team. Since 0ct. 01,
    he has been Professor at Centrale Nantes and Dean for Research from 07 to 12. He is researcher in LS2N laboratory
    (UMR CNRS 6004) leading the “Systems Engineering –Products-Processes-Performances” team. His research topics
    are KM, PLM, information system modeling, interoperability, enterprise modeling, systems performance assessment,
    virtual engineering, and additive manufacturing. He supervised more than 30 PhD students. He published more than
    150 papers in refereed international journals and books. He is vice-President of AFPR (French Association on Rapid
    prototyping and Additive Manufacturing) since 1993, vice-chairman of WG5.1 of IFIP (Global Product Development
    for the whole product lifecycle) and fellow member of CIRP, also Chairman of the CIRP Collaborative Working Group
    on Additive Manufacturing that involves the ten Scientific and technical Committees of CIRP. In 2018, he has been
    elected Fellow member of the French National Academy of Technologies.
    Amaresh Chakrabarti is a Senior Professor and current Chairman for Centre for Product Design & Manufacturing, Indian
    Institute of Science (IISc), Bangalore. He has a PhD (Engineering Design, Univ. of Cambridge, UK) and he led for 10 years the
    Design Synthesis group at EPSRC CoE Engineering Design Centre at Univ. of Cambridge. His interests are in synthesis,
    creativity, sustainability, and informatics. He published 14 6ooks, over 300 peer-reviewed articles, and has 11 patents
    granted/pending. He co-authored DRM, a methodology used widely as framework for design research. He was on Advisory
    Board and Board of Management of the Design Society; member of the CII Design Council India; He founded IDeASLab –
    India’s first Design Observatory, and India’s first Smart factory Lab. He is the current Editor-in-Chief for AI EDAM Journal
    (Cambridge Univ. Press) and serves editorial board for several other journals.
    Reid Lifset’s research and teaching focus on industrial ecology, the study of the environmental consequences of
    production and consumption. He is a resident fellow in industrial ecology and editor-in-chief of the Journal of
    Industrial Ecology, an international peer-reviewed bi-monthly headquartered at, and owned by Yale University and
    published by Wiley-Blackwell. In addition, he is associate director of the Industrial Environmental Management
    Program. Reid Lifset’s research focuses on the application of industrial ecology to novel problems and research areas
    and the evolution of extended producer responsibility (EPR). He is also currently investigating the global life cycle of
    metals and the environmental implications of a shift to bio-based materials and fuels. He serves on the Science
    Advisory Board of the U.S. EPA and is a member of the governing council of the International Society for Industrial
    Ecology (ISIE) and the editorial advisory board for the Springer book series on Eco-efficiency in Industry & Science.
    Although Chris McMahon is retired from full-time work, he has visiting roles at the Engineering Design and Product
    Development section of the Department of Mechanical Engineering at the Technical University of Denmark as a Guest
    Professor, and at the University of Bristol as a Senior Research Fellow and Associate Teacher. In his early career as an
    engineer, he worked in the railway industry and with a consulting engineering company specializing in IC engines. He
    teaches and researches in engineering design and design informatics. He is interested in many aspects of design and
    computing, in particular how computer aids can assist design in the organization and management of the information
    used in design, and in design for a sustainable future. He is expert in design education, design research and computer-
    aided design, serving on several editorial boards and as President of the Design Society from 2011 to 2013.

    Programme
    9h30-10h – café d’accueil / welcome
    10h-12h30 – 30 minutes de présentation par intervenants / 30 minutes of presentation by speakers
    12h30-13h30 – buffet dinatoire / lunch
    13h30-16h30 – Table ronde – réactions des intervenants sur les présentations du matin, animée Par Nadège Troussier ; puis échange avec la salle / Debate – first, among the speakers moderated by Nadège Troussier ; afterwards, debate with all participants
    16h30 – 17h – Synthèse et clôture / Synthesis and closure
    17h – 17h30 – Goûter avant le départ / Break before departures

  • Le mot de la Présidente

    L’Analyse de la Valeur et le Management par la Valeur ont depuis longtemps fait la preuve de leur efficacité dans de nombreux domaines. Ces démarches relèvent du bon sens, de la recherche du « juste besoin » et de la participation collaborative. Par nature parfaitement adaptées aux défis actuels, elles permettent l’émergence de solutions innovantes et consensuelles pour répondre au management d’entreprise ou de projet, aux nouvelles relations au sein d’organisations, pour accompagner les dirigeants d’entreprises ou politiques aux problématiques rencontrées au quotidien… pour contribuer méthodiquement à bâtir un avenir centré sur l’humain et porteur de sens.

    Convaincu du potentiel de ces démarches « Valeur », le bureau récemment élu :
    Ambitionne d’accroitre le rayonnement de l’Association Française pour l’Analyse de la Valeur et d’asseoir durablement le positionnement de notre métier auprès d’un nombre croissant d’acteurs économiques aussi bien publics que privés,
    Est résolu à mettre le Management par la Valeur au cœur des problématiques de performance des projets, pas seulement leur rentabilité technico-financière mais également la prise en compte des critères sociaux et environnementaux devenus incontournables, avec la RSE par exemple, dans tous les secteurs d’activités,
    Souhaite établir des partenariats pérennes et constructifs avec des industriels, des universitaires, des acteurs spécialisés dont le souhait est de promouvoir ces démarches et de les rendre innovantes, tant dans l’évolution des méthodes que dans l’utilisation de nouveaux outils,
    Aspire à trouver des synergies et complémentarités avec les approches et méthodes connexes telles que l’Ingénierie des Systèmes, le Lean, l’Agilité… l’Ingénierie Frugale, la Responsabilité Sociétale des Entreprises…
    Adaptera ces process de certifications aux évolutions de besoins tout en gardant une cohérence avec le référentiel européen,
    S’engage à dynamiser et administrer l’association avec rigueur et transparence : avec le concours d’un nombre croissants d’adhérents (dont un plus grand nombre d’industriels) forces de proposition et désirants s’investir, nous parviendrons à créer une synergie pour accompagner notre association dans ses ambitions.

    Aujourd’hui, le mot « Valeur(s) » revient de plus en plus, au singulier comme au pluriel, dans la bouche des dirigeants d’entreprises ou politiques, des individus et des citoyens. Souvent galvaudé, il a sans doute perdu de son sens ces dernières années : Redonnons sa vraie valeur à la VALEUR !

    Notre équipe collaborative saura, j’en suis convaincue, relever ce challenge et réussir cette ambitieuse reprise.

    Paris, le 28 octobre 2019
    Marion Berlioz, Présidente de l’AFAV

    Et les membres du bureau :
    Patrice QUENDERFF, Président Adjoint
    Philippe LECLERC, Secrétaire Général
    Philippe MONTIGNY, Secrétaire Général Adjoint
    Isabelle MARCON, Trésorière

  • Vers une démocratie participative : pour répondre aux attentes, une proposition de méthode

    Contribution de l’AFAV*

    A travers leurs très nombreuses contributions au Grand Débat National, les Français ont exprimé une forte attente d’évolution des institutions pour inclure une part de démocratie participative, en complément de la démocratie purement élective actuelle.

    L’accumulation d’informations brutes et disparates du Grand débat a montré ses limites, notamment en matière de création de consensus et de cohérence des propositions.

    Répondre à cette attente forte de manière efficace nécessite d’utiliser des outils méthodologiques adaptés.

    L’AFAV*, Association à but non lucratif pour la promotion de l’Analyse de la Valeur, souligne que le Management par la Valeur est une méthode adaptée à cette attente.

    Il permet en effet de créer du consensus et de trouver efficacement des solutions :

    – à partir d’une vision partagée des problèmes à résoudre

    – sur la base de critères et de modes de prise de décision clairs

    – en appliquant le principe de subsidiarité (niveau de prise de décision adapté à la question posée).

    Cette démarche éprouvée est utilisée dans de multiples domaines (dont les décisions publiques) dans de nombreux pays.

    Les professionnels de l’AFAV sont prêts à en présenter les principes à titre citoyen, partout où cela pourra être utile.